PSA essuie une perte nette de 2,3 milliards

  • A
  • A
PSA essuie une perte nette de 2,3 milliards
@ REUTERS
Partagez sur :

LE CHIFFRE - Le groupe automobile fait mieux que l'an dernier mais reste profondément plongé dans le rouge.

2,3. Le mariage à trois du lion commence sous de bien sombres auspices. PSA Peugeot Citroën a publié mercredi ses résultats financier pour l'année 2013. Le groupe est une nouvelle fois dans le rouge avec une perte nette de 2,3 milliards d'euros. Le dette du constructeur s'élève à la fin de l'année à 4,14 milliards d'euros.

PSA profite de la publication de ses résultats pour confirmer un certain nombre de transformation. Le groupe a officialisé l'arrivée dans son capital de Dongfeng et de l'Etat français qui font jeu égal avec l'actionnaire historique, la famille Peugeot avec 14% du capital chacun. Une nouvelle augmentation de capital, réservée aux salariés, est prévue pour 2014. Comme annoncé précédemment, Carlos Tavares succèdera le 31 mars à Philippe Varin à la présidence du directoire de PSA Peugeot Citroën. Sans attendre, l'ex-numéro deux de Renault, qui a fait son entrée début janvier au directoire de PSA, assurera dès jeudi la responsabilité des opérations du constructeur.

La filiale bancaire de PSA Peugeot Citroën et Santander Consumer Finance, filiale de crédit à la consommation de la banque espagnole Santander, ont annoncé également être en négociations en vue de créer un partenariat à parts égales. L'intérêt serait de permettre à Banque PSA Finance de ne plus avoir recours à la garantie de l'Etat français pour assurer le financement de ses activités.

sur le même sujet, sujet,

MARIAGE A TROIS - C'est officiel, les Chinois ont un pied chez PSA

ZOOM - PSA, un lion à trois têtes

INTERVIEW - Le modèle chinois "est à bout de souffle"

ACTU - Les ventes de PSA ont reculé de 4,9% en 2013

ACTU - Avec Dongfeng, Renault met un pied en Chine