Marché de l'auto : les Françaises s'en sortent bien

  • A
  • A
Marché de l'auto : les Françaises s'en sortent bien
Les immatriculations de voitures neuves sont restées stables en mai, grâce aux constructeurs automobiles français dont la production dans l'Hexagone a rebondi au premier trimestre.@ MAXPPP
Partagez sur :

COCORICO - Le marché automobile s'est stabilisé en mai mais les marques tricolores cartonnent.

Stabilisation. En dépit d'un mois entrecoupé par de nombreux ponts en France, les immatriculations de voitures neuves sont restées stables en mai, grâce aux constructeurs automobiles français dont la production dans l'Hexagone a rebondi au premier trimestre. Selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), il s'est immatriculé en mai 148.573 nouvelles voitures dans l'Hexagone, une hausse de 0,1% d'une année sur l'autre en données brutes et corrigées des jours ouvrables.

Malgré cette résistance en mai, le marché marque toutefois un ralentissement par rapport à avril : les immatriculations avaient augmenté de 5,8%. Sur les cinq premiers mois de l'année, le marché ressort en hausse de 3% en données brutes et corrigées des jours ouvrables.

Les Français tirent le marché vers le haut. PSA a ainsi vu ses immatriculations augmenter de 3,9% en mai - une hausse de 3,6% pour Peugeot et une progression de 4,3% pour Citroën - tandis que le groupe Renault a vu les siennes grimper de 9% - une hausse de 8,5% pour la marque au losange, et un bond de 10,8% pour la marque low cost Dacia. Les immatriculations du groupe Volkswagen ont pour leur part légèrement augmenté de 0,9%.

01.06_vente voiture neuve e1default 930x620.jpg

Mais au total, les constructeurs étrangers ont accusé une baisse moyenne de 6,2% sur le mois écoulé, tandis que les deux groupes français ont affiché une hausse de 6%. "On observe un vrai écart entre les constructeurs français, qui tirent leur épingle du jeu, et les constructeurs étrangers", commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "Les nouveaux modèles, notamment les SUV urbains, rencontrent un très fort succès, et les dix premières voitures vendues en France au premier trimestre appartiennent aux constructeurs français."

La production est en hausse. Toutes les voitures de marque française ne sont pas fabriquées en France : la Renault Clio 4 est assemblée en bonne partie en Turquie, la Peugeot 208 partiellement en Slovaquie, Renault Captur en Espagne et Dacia Sandero en Roumanie. Mais au premier trimestre, le marché a tout de même contribué au net rebond de la production française de PSA Peugeot Citroën et Renault.

Boursier.com - PSA : délocalisation de la future C3 en Slovaquie ?

La production a progressé de 21,3% pour PSA, et de 11,9% pour le groupe Renault sur les trois premiers mois de 2014, à un volume total de 415.620 voitures et véhicules utilitaires légers (+18,2%). Au premier trimestre 2013, elle était en chute libre, respectivement de 35% et de 24%, donnant sur l'année écoulée une baisse de 15,7% pour PSA et de 5% pour Renault.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

EXPLICATIONS - Mais que va faire la Citroën C3 en Slovaquie?

FACT CHECKING - Les succès automobiles français sont-ils "Made in France" ?

IMAGES - PSA Aulnay devrait ressembler à ça en 2023

MOIS DERNIER - L'embellie sur le marché automobile s'est poursuivi en avril