Zone euro :"une crise systémique", selon Jean-Claude Trichet

  • A
  • A
Zone euro :"une crise systémique", selon Jean-Claude Trichet
Partagez sur :

"Les gouvernements nationaux et les autorités, ainsi que les institutions européennes, doivent relever le défi et agir ensemble rapidement", a déclaré le président de la BCE.

"La crise (en zone euro) a atteint une dimension systémique", a estimé Jean-Claude Trichet, qui s'exprimait mardi devant la commission des Affaires économiques et financières du Parlement européen en tant que président du Comité européen du risque systémique (CERS). "Les gouvernements nationaux et les autorités, ainsi que les institutions européennes, doivent relever le défi et agir ensemble rapidement. D'autres retards contribueront à aggraver la crise", a-t-il ajouté alors que les dirigeants de la zone euro ont reporté hier leur sommet (initialement prévu le 17 octobre) au 23 octobre prochain. En outre, Jean-Claude Trichet appelle à la mise en oeuvre rapide des engagements du 21 juillet, dont l'élargissement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) qui doit être voté ce mardi par la Slovaquie, dernier pays à s'exprimer sur le texte. Un vote qui s'annonce compliqué... "Les superviseurs doivent coordonner leurs efforts pour renforcer le capital des banques, (...) La possibilité pour le FESF de prêter aux gouvernements en vue d'une recapitalisation des établissements financiers, y compris, si nécessaire, dans les pays hors-programme, pourrait être un avantage", a encore précisé le président de la BCE.