Zone euro: les pièces de deux euros sont les plus contrefaites

  • A
  • A
Zone euro: les pièces de deux euros sont les plus contrefaites
Partagez sur :

En 2013, elles ont représenté deux fausses pièces en euros détectées sur trois.

Le nombre de fausses pièces en euros retirées de la circulation en 2013 a diminué de 4% par rapport à l'année précédente, a annoncé la Commission européenne ce jeudi, à 175.900. En outre, le taux de contrefaçon est de seulement 1 pour 100.000, stable par rapport à l'an dernier. Quelles pièces sont les plus contrefaites ? Les pièces de deux euros sont restées l'an dernier les plus contrefaites, puisqu'elles ont représenté deux fausses pièces en euros détectées sur trois (67,6 % du volume total), précise Bruxelles. Elles étaient au nombre de 119.000 contre 27.500 pour celles de un euro et 29.400 pour celles de cinquante centimes. Concernant les billets, les données pour cette année n'ont pas été communiquées mais l'an dernier 531.000 coupures ont été retirées de la circulation. Renforcement des sanctions L'an dernier, la Commission européenne a proposé aux �?tats membres de mettre à disposition "des outils d'investigation équivalents à ceux utilisés pour lutter contre le crime organisé et d'autres formes graves de criminalité". Elle prônait une sanction minimale d'au moins six mois de prison pour les cas graves de fabrication et de distribution de monnaie de contrefaçon, et une peine de 8 ans de prison maximum en cas de distribution, soit l'équivalent de la peine actuelle pour l'infraction de fabrication.