Zone euro : le chômage bat un nouveau record en septembre, à 11,6%

  • A
  • A
Zone euro : le chômage bat un nouveau record en septembre, à 11,6%
Partagez sur :

Cela représente 18,490 millions de personnes dans la zone euro.

Le taux de chômage de la zone euro s'est aggravé en septembre pour toucher un nouveau record... Il est ressorti à 11,6%, après 11,5% en août (révisé par rapport à 11,4%), d'après les données publiées par Eurostat. Les économistes anticipaient une dégradation à 11,5% par rapport au chiffre initial d'août. Cela représente 18,490 millions de personnes dans la zone euro, soit une hausse mensuelle de 146.000 et annuelle de 2,174 millions de personnes. L'Espagne et la Grèce particulièrement touchés Lentement mas sûrement, le chômage continue de progresser à Madrid et Athènes, qui détiennent les taux les plus élevés du Vieux continent, à respectivement 25,8% et 25,1% contre 22,4% et 17,8% un an plus tôt. Les jeunes sont particulièrement touchés, le taux de chômage des moins de 25 ans ayant atteint 55,6% en Grèce (en juillet 2012) et 54,2% en Espagne, contre 23,3% en moyenne, au sein de la zone euro. Là encore, il s'agit des taux les plus élevés de l'UE. L'Allemagne, parmi les bons élèves de l'UE En septembre,"les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,4%), au Luxembourg (5,2%), en Allemagne ainsi qu'aux Pays-Bas (5,4% chacun)", poursuit Eurostat. Sur un an, seulement sept Etats membres sur 27 sont parvenus à enregistrer un recul du chômage. L'embellie sur le front de l'emploi n'est pas pour demain. "En Europe, il est prévu que plus d'un actif sur 10 sera au chômage jusqu'à la fin de 2013; en Grèce et en Espagne, le ratio est de 1 sur 4", soulignait le Fonds monétaire international dans la mise à jour de ses perspectives mondiales, début octobre.