Zone euro : croissance inférieure aux attentes au premier trimestre

  • A
  • A
Zone euro : croissance inférieure aux attentes au premier trimestre
Partagez sur :

L'Allemagne a fait mieux que prévu. A l'inverse, l'Italie, le Portugal et la France déçoivent.

A l'image de la France, la croissance en zone euro a été plus faible que prévu au premier trimestre 2014. Le PIB aurait progressé de 0,2% sur les trois premiers mois de l'année (+0,3% pour l'UE28), d'après une première prévision d'Eurostat publiée ce jeudi, contre +0,4% anticipé par les économistes interrogés par Reuters. Au quatrième trimestre 2013, le PIB de la région avait également cr�" de 0,2% et de 0,4% au sein de l'UE. L'Allemagne se distingue Sur la période, l'Allemagne est le seul pays qui se distingue. Il a enregistré une croissance de +0,8%, après +0,4% au dernier trimestre 2013. Une performance bien meilleure que prévu, puisque les économistes tablaient sur une stabilité (+0,4%). Notons aussi le résultat encourageant de l'Espagne. Son PIB a progressé de 0,4%, sa meilleure performance trimestrielle enregistrée depuis six ans. -0,7% au Portugal A l'inverse, la France a donc déçu avec une croissance nulle. En Italie, le PIB a reculé de 0,1% après avoir enregistré une progression de +0,1% sur les trois premiers mois de l'année et contre +0,2% anticipé par le consensus. Enfin, contre toute attente, le PIB portugais s'est contracté de 0,7% sur la même période alors que les économistes espéraient une légère expansion (+0,1%). Le Portugal était parvenu à renouer avec la croissance en avril-juin 2013, après dix trimestres consécutifs de recul du PIB.