Zone euro : Christine Lagarde renouvelle sa mise en garde contre la faible inflation

  • A
  • A
Zone euro : Christine Lagarde renouvelle sa mise en garde contre la faible inflation
Partagez sur :

La directrice générale du FMI appelle la BCE à soutenir davantage l'économie.

"L'Europe se redresse, mais la crise est loin d'être terminée", prévient la patronne du Fonds monétaire international (FMI). Dans une interview accordée au journal allemand Handelsblatt, Christine Lagarde appelle donc la Banque centrale européenne a davantage soutenir la croissance, alors que le faible taux d'inflation est porteur de "risques supplémentaires". La faible inflation inquiète toujours Rappelons que jeudi dernier, la BCE a décidé de maintenir ses taux directeurs inchangés. "Les anticipations inflationnistes à moyen et long terme pour la zone euro restent solidement ancrées à un niveau compatible avec l'objectif" d'une inflation proche de 2%, a estimé le gouverneur, Mario Draghi. D'après la première estimation d'Eurostat, elle se serait établie à 0,7% en avril. L'Ukraine, nouvelle menace mondiale Christine Lagarde s'inquiète également de la poursuite de la crise ukrainienne, qui constitue "un nouveau danger pour l'économie mondiale". Si elle se prolonge, elle pourrait avoir "des conséquences économiques graves", explique-t-elle. La patronne estime d'ailleurs que les 17 milliards de dollars d'aide du FMI ne suffiront pas à sortir le pays de la crise.