Volvo pourrait supprimer plus de 500 postes chez Renault Trucks

  • A
  • A
Volvo pourrait supprimer plus de 500 postes chez Renault Trucks
Partagez sur :

Dans le cadre de son plan de suppressions de postes annoncé en février dernier...

Le vaste plan de suppressions d'emplois annoncé en février dernier par Volvo, pourrait concerner 508 postes en France au sein de sa filiale Renault Trucks, a annoncé le groupe ce lundi. 508 postes en France "Un projet de réorganisation pouvant conduire à la suppression de 508 postes, sur un effectif total de 8.900 salariés, sera présenté", souligne Volvo dans un communiqué dont Reuters a eu copie. Le groupe a donc entamé un processus de consultation des représentants du personnel. Sur son site internet, le syndicat Sud Solidaires indique en effet qu'un comité d'entreprise s'est tenu ce lundi à Lyon pour faire part aux représentants du personnel de ce plan social. Rappelons que les 4.400 suppressions d'emplois annoncées le mois dernier à l'échelle de l'ensemble du groupe, sur un total d'environ 15.000 salariés, incluent les 2.000 déjà dévoilées l'an dernier et toucheront les centres de production de camions, la vente et le marketing. L'Europe plombe les résultats Au quatrième trimestre 2013, le groupe Volvo a pourtant livré 61.613 camions, soit 15% de plus qu'au quatrième trimestre 2012 et 28% de plus qu'au troisième trimestre 2013. En revanche, en Europe, les commandes ont reculé de 23%, sur la période et ont chuté de 30% chez Renault Trucks. L'activité en Amérique du Nord a permis de compenser les mauvais résultats du Vieux continent. Pour cette année, Volvo se montre plus optimiste suite au lancement de nouveaux modèles l'an dernier. Les co�"ts de recherche et développement devraient ainsi diminuer et le groupe pourra compter sur l'impact des réductions d'effectifs et la réorganisation de son réseau de concessionnaires.