Vincent Peillon va proposer d'avancer la rentrée scolaire d'une journée

  • A
  • A
Vincent Peillon va proposer d'avancer la rentrée scolaire d'une journée
Partagez sur :

En contrepartie de l'allongement des vacances de la Toussaint.

Après avoir annoncé hier le rallongement des vacances de la Toussaint à quinze jours, le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a indiqué ce vendredi matin, qu'il proposerait au Conseil supérieur de l'éducation (CSE) que la rentrée scolaire soit avancée d'un jour, au 3 septembre. Par ailleurs, les vacances d'été débuteraient un jour plus tard, a ajouté le ministre au micro de 'France Info'. La proposition sera donc soumise au CSE les 20 et 28 juin prochains. Sur le rallongement des vacances de la Toussaint, "il y a eu déjà concertation puisque le Conseil supérieur de l'Education s'est prononcé et a voté début juin", a rappelé Vincent Peillon. Ce conseil, dont le rôle est consultatif, est composé des différents personnels de l'éducation (enseignants, inspection, ouvriers de service...), des usagers ainsi que des partenaires de l'Etat dans l'action éducatrice. Hier, l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) a regretté de ne pas être associée à ces concertations compte tenu de l'impact que pourrait avoir le changement de calendrier scolaire sur l'activité touristique.