Vers une quatrième année de pertes pour Sony

  • A
  • A
Vers une quatrième année de pertes pour Sony
Partagez sur :

Plombé par les difficultés chroniques de ses activités de téléviseurs et par la concurrence agressive de ses rivaux sud-coréens...

Le groupe japonais Sony a fait état ce jeudi de résultats trimestriels décevants sur la fin d'année 2011 et revoit à la baisse ses objectifs annuels. Au cours des trois mois clos fin décembre, le géant de l'électronique a subi une perte opérationnelle de 91,7 milliards de yens (910 millions d'euros) contre un profit de 8,8 milliards de yens anticipé par le consensus. La perte nette a atteint 159 milliards de yens contre 43 milliards de yens de consensus et un profit de 172,3 milliards de yens un an plus tôt. Les ventes reculent de 17,4% à 1.822 milliards de yens. Pour l'ensemble de l'exercice clos fin mars, le management anticipe désormais une perte nette de 220 milliards de yens contre 90 milliards de yens auparavant et 147 milliards de yens de consensus. La perte opérationnelle annuelle est de son côté attendue à 95 milliards de yens alors que le marché attendait un bénéfice de 8,2 milliards de yens. Plombé par les difficultés chroniques de ses activités de téléviseurs et par la concurrence agressive de ses rivaux sud-coréens, tel Samsung Electronics, Sony va essuyer sa quatrième perte annuelle consécutive. Ces résultats moins bons que prévus soulignent l'ampleur de la tâche qui attend le nouveau patron du groupe, Kazuo Hirai, dont la nomination a été annoncée mercredi avec l'objectif de redonner au groupe japonais son rôle leader dans l'électronique grand public. "Ce ne sera pas facile pour Sony de regagner le terrain perdu, même avec un nouveau dirigeant, sa compétitivité étant fortement affaiblie", a souligné Kim Young-Chan, analyste chez Shinhan Investment, à Séoul.