Vers une pénurie massive d'emplois en 2012 dans les pays du G20 ?

  • A
  • A
Vers une pénurie massive d'emplois en 2012 dans les pays du G20 ?
Partagez sur :

Le scénario est envisagé par l'OIT et l'OCDE en cas de récession...

L'Organisation internationale du Travail (OIT) tire la sonnette d'alarme... "La récession de l'économie mondiale pourrait se traduire par une pénurie massive d'emplois parmi les pays membres du G20 l'an prochain", explique-t-elle dans une étude réalisée conjointement avec l'OCDE, à l'occasion de la réunion des ministres du Travail et de l'Emploi qui a lieu ce lundi et mardi à Paris. La crise a déjà particulièrement affaiblie les plus jeunes, montre l'étude puisque leur taux de chômage est deux voire trois fois plus élevé que celui des adultes. Parallèlement le chômage de longue durée a fortement augmenté dans de nombreux pays du G20 : au premier trimestre 2011, il représente 40,5% du nombre total de chômeurs en France; 47,3% en Allemagne et 50% en Italie. Autre effet de l'enlisement de la situation économique : dans la plupart des pays du G20, "une part croissante de la main-d'oeuvre est employée sous contrats précaires", notamment en France et en Espagne. L'étude explique qu'il est possible de retrouver le niveau d'emploi de 2008 - avant la crise - d'ici 2015 à condition qu'il croît en moyenne de 1,3% par an (21 millions d'emplois/an). Or, les organisations redoutent que l'emploi ne progresse que de 0,8% jusqu'à la fin 2012, soit une perte de 40 millions de postes dans les pays du G20 pour 2012, puis un déficit bien plus important en 2015...