Vers une hausse quasi-nulle du SMIC au 1er janvier

  • A
  • A
Vers une hausse quasi-nulle du SMIC au 1er janvier
Partagez sur :

Il devrait être revalorisé de +0,3%.

Le salaire minimum ne devrait augmenter que faiblement au 1er janvier prochain, estiment 'Les Echos du jour,s'appuyant sur "les dernières données permettant de calculer la revalorisation automatique". Le quotidien économique estime que le SMIC horaire brut sera revalorisé de 0,3%, passant de 9,40 euros aujourd'hui à 9,43 euros le mois prochain. Le SMIC mensuel brut, sur la base des 35 heures s'établirait ainsi à 1.429,97 euros. Faible inflation Cette faible revalorisation s'explique en partie par une hausse limitée des prix à la consommation (-0,2% en novembre; +1,4% sur un an). Pour mémoire, le SMIC est calculé en fonction de cet indice et lorsque l'inflation est supérieure à 2%, il est automatiquement revalorisé dans les mêmes proportions. Par ailleurs, "l'augmentation annuelle ne peut être inférieure à la moitié de l'augmentation du pouvoir d'achat des salaires horaires moyens enregistrés", rappelle le site 'servicespublics.fr'. D'après les chiffres publiés ce vendredi par le ministère du Travail, l'indice du salaire horaire de base ouvrier (SHBO) a crû de 0,4% au troisième trimestre 2012 et de +2,3% sur un an. Le coup de pouce gouvernemental En plus de cette formule de calcul, le gouvernement peut décider d'appliquer un coup de pouce, comme ce fût le cas en juillet dernier. Le SMIC avait été revalorisé de 2%. En réalité, elle s'était limitée à 0,6 point, compte tenu d'une inflation de 1,4% depuis la dernière hausse du salaire minimum intervenue le 1er janvier dernier.