Vers une amende record pour Bank of America dans l'affaire des subprimes

  • A
  • A
Vers une amende record pour Bank of America dans l'affaire des subprimes
Partagez sur :

La banque serait sur le point de boucler un accord avec la justice américaine. Elle verserait plus de 16,5 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros) pour mettre un terme aux poursuites.

Vers une amende record pour Bank of America dans l'affaire des subprimes. D'après des sources de presse, la banque serait sur le point de boucler un accord avec la justice américaine. Elle verserait plus de 16,5 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros) pour mettre un terme aux poursuites lancées dans ce dossier qui concerne la vente abusive de produits financiers adossés à des créances immobilières. Sept milliards pour les propriétaires ? Dans cette enveloppe, 9 milliards de dollars en numéraire reviendraient aux différentes autorités américaines. Le reste serait destiné aux propriétaires qui peinent à rembourser leurs crédits. Selon l'agence de presse Reuters, les négociations se poursuivaient mercredi soir, avec au programme une réunion entre un représentant de Bank of America, Gary Lynch, et Tony West, numéro trois du département de la Justice. Après Citigroup Citigroup, visée par des procédures semblables, a accepté le mois dernier de verser 7 milliards de dollars, afin de régler ce litige relatif à la vente de crédits immobiliers douteux. Dans le détail, ce deal s'articulait autour de 4,5 milliards de dollars d'amende, dont 4 milliards de pénalités civiles au département de la Justice et 500 millions de compensations aux procureurs généraux de plusieurs Etats et à la Federal Deposit Insurance Corp. Citgroup devra aussi 2,5 milliards de dollars d'indemnisation aux clients.