Vers un plongeon de 60% des commandes en décembre en France ?

  • A
  • A
Vers un plongeon de 60% des commandes en décembre en France ?
Partagez sur :

Un chiffre très inférieur aux prévisions, données aux environ de 200.000...

Carlos Tavarès, le patron opérationnel de Renault, annonçait hier une " tempête " sur le marché automobile... Celle-ci est arrivée dès le mois de décembre, si l'on en croit les sources concordantes citées par la presse depuis 48 heures : les commandes de voitures neuves seraient ainsi en chute de près de 60% au 21 décembre par rapport à décembre 2010, et devraient se limiter à environ 160.000 véhicules sur le dernier mois de l'année, selon des sources citées par 'La Tribune' du jour. Un chiffre très inférieur aux prévisions (environ 200.000) et qui ne peut être uniquement imputé à une base élevée en décembre 2010, dernier mois pour profiter de la prime à la casse. Les Français, plongés dans une contexte de crise, ne semblent donc plus séduits par les voitures, et ce malgré des promotions importantes accordées par les constructeurs, notamment sur les petites cylindrées. Selon le baromètre Viavoice-BPCE pour 'Les Echos' et 'France Info', publié ce matin, 55 % des Français anticipent ainsi une baisse de leur pouvoir d'achat dans les trois prochains mois, ce qui ne les incite pas à consommer... En novembre, les immatriculations de voitures neuves avaient reculé dans l'Hexagone de 7,6%, avec des plongeons marqués de PSA (-15,4%), plombé par la marque Peugeot (-23,4%), et de Renault (-7,2%), malgré la progression de Dacia. Sur onze mois, le recul de l'ensemble du marché limite les dégâts à -0,3%, grâce à l'avance prise dans les premiers mois de l'année grâce à la prime à la casse.