Veolia Environnement cède ses déchets solides américains à Highstar

  • A
  • A
Veolia Environnement cède ses déchets solides américains à Highstar
Partagez sur :

Seconde cession de grande envergure pour le groupe dans le cadre de son plan de redressement...

Veolia Environnement met en oeuvre la seconde cession de grande envergure de son plan de redressement : le groupe a bouclé cette nuit la vente de son activité "déchets solides" aux Etats-Unis pour 1,909 milliard de dollars de valeur d'entreprise. L'acquéreur, Star Atlantic Waste Holding, est une filiale du fonds d'investissement américain spécialisé dans les infrastructures Highstar Capital. Ces actifs ont généré en 2011 un chiffre d'affaires de 818 milliards de dollars, pour un résultat opérationnel récurrent de 110 millions de dollars. Grâce à cette transaction, la société va se désendetter d'environ 1,489 milliard d'euros, ce qui portera le taux de réalisation de son programme de cession 2013 à 60%, c'est-à-dire environ 3 milliards d'euros sur les 5 prévus. "Cette cession est une deuxième étape significative dans la mise en oeuvre de notre plan stratégique et confirme que la transformation de Veolia se déroule au bon rythme", a souligné le président Antoine Frérot. Veolia poursuit le développement de ses activités dans les services industriels et les déchets toxiques outre-Atlantique. La vente devrait être finalisée d'ici la fin de l'année, après notamment le feu vert des autorités américaines de la concurrence. En juin dernier, le groupe avait vendu à Rift Acquisitions sa branche eau régulée au Royaume-Uni, sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,236 milliard de livres, permettant un désendettement de l'ordre de 1,45 milliard d'euros. Le périmètre vendu avait contribué à hauteur de 74,9 millions de livres au résultat opérationnel récurrent 2011. Veolia avait conservé l'ensemble de ses activités non régulées.