Valérie Fourneyron confirme que le football n'échappera pas à la taxe à 75%

  • A
  • A
Valérie Fourneyron confirme que le football n'échappera pas à la taxe à 75%
Partagez sur :

"Il n'y aura pas de mesure dérogatoire" pour les clubs, indique la ministre des Sports...

Le football sera bien concerné, lui aussi, par la taxe à 75% sur les très hauts revenus. "Pourquoi les clubs seraient-ils exclus de cette taxe ?", s'interroge la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, dans une interview au 'Figaro' lundi. "Comme l'a très bien dit Pierre Moscovici, il n'y a pas de mesure dérogatoire et particulière pour le football qui sera bien concerné par la taxe sur les hauts revenus." Cette taxe revue et corrigée par l'exécutif prendra la forme d'un prélèvement sur la part des rémunérations dépassant un million d'euros. Il se fera au niveau des entreprises et sera appliqué sur les revenus de 2013 et 2014. Plafonnée selon les revenus du club Pour le football, en revanche, "nous avons pris en compte la fragilité de son modèle économique", explique Valérie Fourneyron au 'Figaro'. "C'est pourquoi le montant sera plafonné à 5% en fonction du chiffre d'affaires des clubs", détaille-t-elle, en précisant que "l'impact de cette nouvelle mouture sera (...) bien inférieur aux chiffres avancés par Frédéric Thiriez (qui l'estime à 44 millions pour l'ensemble des clubs de Ligue 1)". La taxe à 75% devrait rapporter 260 millions d'euros en 2014 et 160 millions en 2015, et touchera donc environ 470 entreprises au titre des sommes versées à 1.000 dirigeants ou salariés.