Universal Music signe un accord définitif pour racheter la musique enregistrée d'EMI

  • A
  • A
Universal Music signe un accord définitif pour racheter la musique enregistrée d'EMI
Partagez sur :

Pour un montant de 1,4 milliard d'euros...

Universal Music, filiale de Vivendi, va conclure un accord définitif avec Citigroup en vue de racheter la branche musique enregistrée de sa concurrente britannique EMI pour un montant total de 1,2 milliard de sterling, soit 1,4 milliard d'euros. Vivendi note dans un communiqué qu'il compte financer l'opération en utilisant ses lignes de crédit existantes et en cédant 500 millions d'euros d'actifs non stratégiques au sein de la première maison de disques mondiale. "Nous serons à même de saisir pleinement les nombreuses opportunités présentes sur le marché, et nous serons aussi en mesure de mieux répondre aux attentes de nos artistes, de nos auteurs, de nos compositeurs et de nos partenaires commerciaux, tout en proposant plus de choix aux passionnés de musique", a confié Lucian Grainge, Président-Directeur général d'Universal Music Group. "Nous pensons que cette opération permet d'atteindre l'objectif de Citi de maximiser la valeur d'EMI tout en trouvant, en Universal Music, un partenaire", a déclaré pour sa part Stephen Volk, Président du Conseil d'administration d'EMI Group. "La finalisation de cet accord est liée à un certain nombre de conditions et notamment l'approbation par les autorités réglementaires des pays et continents concernés", précise toutefois Vivendi. Les autorités de la concurrence risquent en effet d'examiner longuement cet accord... .