Universal Music serait le mieux placé pour reprendre EMI

  • A
  • A
Universal Music serait le mieux placé pour reprendre EMI
Partagez sur :

La presse anglo-saxonne voit dans la filiale de Vivendi le favori des enchères

La maison de disque britannique EMI devrait être fixée très prochainement sur son sort... La presse anglo-saxonne cite ainsi ce mercredi matin Universal Music, filiale de Vivendi, comme le candidat favori aux enchères, qui seraient entrées dans leur dernière semaine... Selon, le 'Wall Street Journal', Universal Music est le mieux placé pour reprendre l'activité de maison de disque d'EMI (sans l'édition musicale, qui intéresserait Sony), qui pourrait être valorisée environ 1,5 milliard de dollars. Le quotidien financier américain parle ainsi de "négociations avancées" entre Universal et Citigroup, l'ex-banque créancière d'EMI, qui a saisi le groupe en février dernier à son précédent propriétaire, le fonds d'investissement Terra Firma. Selon le quotidien américain, le principal concurrent d'Universal, Access Industries, propriétaire de Warner Music, serait désormais "résigné à perdre les enchères"... Mais pour d'autres sources citées par le 'Financial Times' du jour, les choses ne seraient pas aussi tranchées : d'une part, des discussions informelles se dérouleraient toujours avec Warner, et d'autres part, l'offre d'Universal serait inférieure au prix de vente exigé par Citigroup... En cas d'offres jugées insuffisantes, Citigroup pourrait choisir de renoncer purement et simplement à la cession d'EMI, en attendant que les conditions de marché s'améliorent, précise le 'Financial Times'..