Une loi pour favoriser l'installation de bornes pour les voitures électriques

  • A
  • A
Une loi pour favoriser l'installation de bornes pour les voitures électriques
Partagez sur :

Avec le vote de cette proposition de loi socialiste, il sera possible pour l'Etat ou un opérateur national d'implanter des bornes sur le domaine public des collectivités territoriales sans payer de redevance.

Environ 16.000 bornes de recharge pour les véhicules électriques. C'est l'objectif du texte déposé par les socialistes et adopté définitivement mercredi par le parlement. Il sera ainsi possible pour l'Etat ou un opérateur national d'implanter des bornes sur le domaine public des collectivités territoriales, sans payer de redevance.La France possède "le plus ancien et le plus dense réseau d'Europe, avec plus de 8.000 points de charge opérationnels ou programmés", et l'objectif du gouvernement est donc de doubler ce chiffre avant fin 2014, a déclaré le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg. 25.000 unités chez des particuliers ou dans des entreprises Selon un rapport de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée, on compte par ailleurs 25.000 bornes de recharge installées par des acteurs privés, dont 8.000 par des particuliers et 12.000 pour les flottes d'entreprises. Le rapport souligne que l'Ile-de-France, notamment Paris, compte le plus grand nombre de bornes, tandis que certains territoires, en particulier ruraux, sont peu couverts. Forte croissance en 2013 Selon ce rapport, le nombre d'immatriculations de véhicules 100% électriques s'élevait à 25.000 fin 2013. ERDF, qui gère le réseau d'électricité en France, a donc révisé à la baisse son scénario de pénétration à l'horizon 2020, avec une projection de 450.000 à 800.000 véhicules contre 1,9 million initialement prévu. L'année 2013 a cependant été marquée par une forte croissance, avec 14.000 véhicules immatriculés, soit la moitié du total. On compte désormais, selon ce rapport, 17 modèles de véhicules 100% électriques et 11 modèles hybrides rechargeables.