Une hausse de la CSG pour financer les retraites mais aussi la Sécu ?

  • A
  • A
Une hausse de la CSG pour financer les retraites mais aussi la Sécu ?
Partagez sur :

Le gouvernement, qui semble privilégier la piste d'une augmentation de la CSG, pourrait mettre en place une hausse allant jusqu'à + 0,5 point...

Le gouvernement semble privilégier la piste d'une hausse de la CSG (contribution sociale généralisée) pour la réforme des retraites, mais cette solution pourrait aussi servir à renflouer les caisses des branches famille et assurance maladie de la sécurité sociale. Le quotidien 'Les Echos' indique que deux scénarios sont en discussion : "d'abord la hausse 'à minima', de 0,2 à 0,3 point de CSG, qui servirait uniquement à financer la branche retraite", écrit le quotidien, qui rappelle au passage que l'exécutif doit trouver 7 milliards à l'horizon 2020 pour ce poste. Jusqu'à 0,5 point de hausse ? Mais le gouvernement pourrait aussi aller plus loin, avec une hausse jusqu'à 0,5 point pour renflouer au passage l'assurance-maladie, qui affiche un déficit de plus de dix milliards d'euros cette année. Dans le détail, il s'agirait de préparer le transfert à la Cades (Caisse d'amortissement de la dette sociale) de nouvelles dettes - les déficits cumulés 2012, 2013 voire 2014. Mais des recettes supplémentaires doivent dans le même temps lui être allouées pour ne pas prolonger la durée de vie de cette caisse dont la disparition est prévue entre 2023 et 2025. Et le pouvoir d'achat ? Le gouvernera devra trancher dans ce dossier. 'Les Echos' mettent en avant l'argument des partisans d'une hausse limitée pour le seul financement des retraites : " ils craignent les effets sur le pouvoir d'achat d'un relèvement trop marqué de la CSG, qui mettrait en danger la reprise escomptée en 2014", écrit le journal.