Une baisse d'impôts pour les ménages prochainement annoncée ?

  • A
  • A
Une baisse d'impôts pour les ménages prochainement annoncée ?
Partagez sur :

François Hollande pourrait en faire part rapidement, selon l'agence de presse Reuters...

Une baisse d'impôts pour les Français pourrait être rapidement annoncée par François Hollande et se concrétiserait d'ici avril, croit savoir l'agence de presse Reuters, qui a interrogé plusieurs personnes proches du pouvoir. "Il faut une meilleure répartition de l'effort quand il est demandé, mais aussi les fruits de ces efforts quand cela est possible, notamment sur le plan fiscal", aurait indiqué une source proche du chef de l'Etat. "Il devrait y avoir des mesures pour les ménages", a ajouté une seconde, tout en précisant que ces décisions étaient encore en préparation... Flou autour du calendrier En début d'année, les déclarations contradictoires se sont multipliées quant à une éventuelle baisse des prélèvements obligatoires. Initialement prévue pour 2017, plusieurs membres du gouvernement ont ensuite évoqué 2016 et même 2015. "Si c'est possible, nous le ferons", avait déclaré le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici en janvier dernier. Parallèlement, la France s'est cependant fixée pour objectif de réaliser 50 milliards d'euros d'économies d'ici 2017 et de ramener son déficit sous les 3% du PIB d'ici fin 2015, même si la Commission européenne n'y croit pas. Les municipales pourraient accélérer le timing... Le gouvernement pourrait être pressé d'agir alors que le ras-le-bol fiscal a gagné la population et que la majorité a essuyé de mauvais résultats au premier tour des élections municipales. Le premier tour "est une claque pour la gauche en raison de la politique nationale, c'est un fait", a déclaré sur France Inter le maire socialiste sortant de Paris, Bertrand Delano�". "Le gouvernement doit faire des progrès", a-t-il ajouté. D'ailleurs, le Front National qui a obtenu des résultats records a axé sa campagne autour d'un allègement de la fiscalité. "Dans toutes les villes que nous dirigerons, nous ferons baisser les impôts (...) c'est une urgence, parce que les Français n'en peuvent plus", a déclaré la dirigeante du FN, Marine Le Pen sur RMC en début de semaine...