Un salarié sur trois considère ses collègues comme des amis

  • A
  • A
Un salarié sur trois considère ses collègues comme des amis
Partagez sur :

Une proportion qui augmente chez les jeunes et chez les salariés travaillant en openspace.

Les salariés passent près de deux tiers de leur temps au travail. Difficile donc, de ne pas nouer de relations parfois amicales avec ses voisins de bureaux. C'est d'ailleurs le cas d'un Français sur trois, d'après un sondage Opinionway réalisé pour la Foncière des Régions. L'openspace, créateur de liens ? Ce phénomène ami-collègue est encore plus répandu chez les jeunes de moins de 30 ans (42%). Il concerne également davantage les salariés travaillant en "open space" (38%), "signe que ce dernier ne constitue pas forcément un obstacle aux bonnes relations que l'on entretient avec ses collègues", souligne l'institut de sondages, ajoutant que 64% des salariés déclarent même qu'ils continueraient à voir leurs voisins de bureau actuels s'ils changeaient de bureau ou de travail. L'amitié au travail contribue ainsi au bien-être des salariés pour 42% des sondés. Ce score s'élève même à 48% chez les femmes. Dans un contexte de plus en plus tendu au bureau - surcharge, burn-out, crise économique - "la relation entretenue avec ses collègues de bureau devient un élément de compensation déterminant", fait valoir Laurent Bernalas d'Opinionway.