Un plan pour améliorer l'efficacité énergétique de la France

  • A
  • A
Un plan pour améliorer l'efficacité énergétique de la France
Partagez sur :

L'objectif est de diminuer les consommations d'énergie à l'horizon 2020 comprise entre 19,7% et 21,4%...

Alors que l'accident de Fukushima a relancé le débat sur les choix énergétiques de chaque Etat, le gouvernement français a présenté vendredi un programme national d'actions, l'objectif étant de diminuer les consommations d'énergie à l'horizon 2020 comprise entre 19,7% et 21,4%. Pas moins de 27 mesures ont été proposées, certaines devant être opérationnelles dès 2012. Une des mesures du plan consiste à éviter le gaspillage énergétique en fixant par décret d'ici le mois de juillet, l'obligation d'éteindre les enseignes lumineuses entre une heure et six heures du matin. Concernant les locaux professionnels souvent éclairés lorsqu'ils sont inoccupés, le gouvernement va étudier la possibilité d'obliger les entreprises à les éteindre. Un des volets du programme est dédié à l'habitat et à l'accélération de la rénovation thermique. Le ministère de l'Environnement constate que l'Eco PTZ peine à être distribué par les banques du fait de sa complexité. Par ailleurs, l'impossibilité depuis 2011 de cumuler ce prêt au Crédit d'impôt développement durable (CIDD), "a dégradé l'attractivité des rénovations lourdes". Ce cumul sera donc rétabli, sous condition de ressources dès le 1er janvier 2012. Parallèlement l'Eco PTZ sera étendu aux syndicats de copropriétés. Le projet a aussi une portée sociale : le plan vise à automatiser les tarifs sociaux pour les ménages modestes dans un premier temps et à améliorer l'efficacité énergétique des logements qu'ils occupent dans un second temps. En outre, l'éco-prêt logement social, distribué par la caisse des dépôts et consignations sera reconduit dès ce mois de décembre. Il s'agit d'un prêt à taux fixe, mis à disposition des organismes de logements sociaux.