Un institut libéral note le bilan de Nicolas Sarkozy

  • A
  • A
Un institut libéral note le bilan de Nicolas Sarkozy
Partagez sur :

Sur les 1.322 mesures relevées, 47,4% ont été "réalisées" et 8,7% "altérées". Les autres ont été tout simplement "inachevées" ou "abandonnées"...

Noté sur les réformes de son quinquennat, Nicolas Sarkozy n'obtient pas la moyenne... Et l'examinateur est un think tank libéral, l'institut Thomas More, qui publie demain son baromètre sur l'action du président sortant. 'Les Echos' se sont procurés ce document, qui "mesure l'avancée des grands chantiers" thème par thème. Et Nicolas Sarkozy doit donc se contenter d'une note peu flatteuse... Ainsi, détaille le quotidien économique, "sur les 1.322 mesures relevées, 47,4% ont été "réalisées" et 8,7% "altérées". Les autres ont été tout simplement "inachevées" ou "abandonnées". Les notes du président sont très inégales : le meilleur score revient à la réforme des retraites, qui décroche un 14,5/20. Résultat convaincant aussi pour la politique vis-à-vis des entreprises (14/20), "que ce soit dans le cadre du plan de relance de 2009 ou des plans de rigueur de 2011". La sécurité, l'agriculture, la justice, la recherche et innovation, la fiscalité et le pouvoir d'achat se voient accordées la moyenne par le think tank. Le "point noir" de ce bilan se concentre sur les finances publiques, avec un 6/20 pour ce qui est réduit à l'application de "rustines", incapables de freiner la spirale de l'endettement. Les réformes en matière d'éducation, de famille ou de santé sont également sanctionnées. "Si le bilan paraît décevant à beaucoup de Français au regard des attentes de 2007 et des résultats sanctionnés par notre baromètre, il convient de le relativiser au regard de la crise rencontrée depuis 2008", tempère le think tank dans son commentaire. Il estime que la réalisation de plus de 55% de réformes "ne constitue pas un mauvais résultat"...