Un Français sur deux croit que la crise est loin d'être terminée

  • A
  • A
Un Français sur deux croit que la crise est loin d'être terminée
Partagez sur :

49% jugent que la sortie de crise n'interviendra pas avant au moins la fin de l'année 2015...

Le sondage a été réalisé avant la sanction de Moody's, qui a retiré comme prévu à la France son 'AAA', après Standard&Poor's en janvier... Près de la moitié des Français (49%) s'attendent à traverser une crise longue, estimant que le pays n'en sortira pas avant au moins la fin de l'année 2015, d'après un sondage CSA pour RTL. Les pro-Hollande sont plus optimistes Mais d'autres sont plus positifs : 34% tablent sur une sortie de crise au cours des trois prochaines années, soit en 2014 (15%), soit en 2015 (17%). Seuls 2% s'aventurent à parler de 2013. "Les électeurs de gauche manifestent (...) plus fréquemment leur optimisme", note l'institut CSA : 55% des électeurs de François Hollande au premier tour de la présidentielle situent la sortie de crise en 2015. Ils sont 47% chez les partisans de Jean-Luc Mélenchon, 28% chez ceux Nicolas Sarkozy et 18% chez ceux de Marine Le Pen. Pessimisme ambiant... Quel sera l'impact de la politique économique et sociale du gouvernement sur leur situation financière en 2013 ? Interrogés sur le sujet, les Français sont moroses, puisque 59% estiment qu'elle aura "plutôt des effets négatifs", 22% tablent sur "aucun effet" et 13% évoquent "plutôt des effets positifs". La encore, ce sont les électeur de François Hollande qui se montrent les plus positifs...