Un Français sur cinq se retrouve à découvert chaque mois

  • A
  • A
Un Français sur cinq se retrouve à découvert chaque mois
Partagez sur :

Ils sont plus de 30% à juger avoir un pouvoir d'achat faible...

Les Français jugent décidément leur pouvoir d'achat de plus en plus fragile. Une enquête CSA pour Cofidis et l'agence Hopscotch montre que près d'un sondé sur deux déclare être à découvert au moins une fois par an. Et un sur cinq (21%) se retrouve dans cette situation chaque mois. "Parmi ces personnes obligées de jongler avec des finances en déséquilibre, on retrouve le coeur des actifs, les 35-49 ans (30%), ainsi que les catégories populaires (30%) et les Français qui estiment leur pouvoir d'achat faible (36%)", note ce sondage. Mais les cadres ne sont pas épargnés, puisque 26% d'entre eux se retrouvent dans le rouge chaque mois. 7% des sondés choisissent le crédit Pour pallier ces difficultés de budget, 50% des sondés déclarent piocher dans leur épargne personnelle. Les ménages les plus en difficulté ont parfois recours, pour 7% d'entre eux, à un crédit. "A noter que ce chiffre monte à 19% chez les Français qui déclarent être à découvert tous les mois", indique le CSA, qui précise que 7%, et notamment les jeunes, demandent de l'aide à leurs proches. Par ailleurs, un Français sur trois (34%) "se dit parfois contraint de changer ses habitudes de consommation pour boucler son budget"... Les retraités les plus inquiets Et la confiance des Français n'est pas au rendez-vous pour le futur, à en croire ce sondage : 55% d'entre eux estiment que leur pouvoir d'achat va encore diminuer dans les prochains mois, et ce chiffre monte à 88% en additionnant ceux qui anticipent seulement une stagnation. "Les retraités, dont les pensions sont pourtant indexées sur l'inflation, (...) se montrent les plus inquiets de la future dégradation de leur pouvoir d'achat (70% au lieu de 55% en moyenne) ainsi que les personnes qui perçoivent déjà leur pouvoir d'achat comme faible (60%)". Seuls les cadres (26%) et les 18-24 ans (23%) se montrent optimistes...