Un étude de la BCE alarmiste sur l'avenir de l'euro

  • A
  • A
Un étude de la BCE alarmiste sur l'avenir de l'euro
Partagez sur :

Ses rédacteurs estiment que la crise de la dette met l'union monétaire en danger...

La Banque centrale s'inquiète dans une étude publiée ce jeudi d'un avenir difficile pour l'euro, qui est repassé ce jeudi sous la barre des 1,35 dollar, un plus bas depuis 7 mois. "Les déséquilibres budgétaires en très forte hausse dans la zone euro dans son ensemble et la situation extrême de certains pays pris individuellement risquent de saper la stabilité, la croissance et l'emploi, de même que la pérennité de l'Union économique et monétaire (UEM) elle-même", peut-on lire dans ce document co-rédigé par Jürgen Stark, qui a depuis quitté ses fonctions de chef économiste de la Banque centrale européenne. L'étude, publiée par la BCE, mais qui n'a pas été approuvée officiellement par l'établissement, prône des sanctions financières automatiques à l'encontre des Etats dont le déficit dépasse les 3% du PIB. Elle préconise que les déficits budgétaires nationaux soient approuvés au niveau européen en cas de dépassement des niveaux de sécurité et que les Etats soient placés sous tutelle financière si les programmes d'ajustement ne remplissent pas les objectifs. Dans un discours alarmiste, elle ajoute qu'il n'est pas possible de prédire si les dernières réformes suffiront à assurer des politiques budgétaires saines.