Un effort de 4 milliards d'euros supplémentaires pour les ministères en 2014 ?

  • A
  • A
Un effort de 4 milliards d'euros supplémentaires pour les ministères en 2014 ?
Partagez sur :

Un surgel des crédits de 2 milliards d'euros a déjà été demandé pour cette année...

Les ministères pourraient se serrer un peu plus la ceinture en 2014... La lettre de cadrage que le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault doit leur envoyer en fin de semaine mentionnerait "des économies nettement supérieures aux deux milliards d'euros du "surgel" de crédits annoncé pour 2013", écrit 'Le Monde'. L'effort demandé serait de l'ordre de 4 milliards d'euros. Rassurer Bruxelles? La pilule risque cependant d'avoir du mal à passer, après ce surgel déjà mal vécu, souligne le quotidien. Cela permettrait pourtant de rassurer la Commission européenne, sur "la détermination française" à ramener son déficit sous les 3% du PIB fin 2014, comme l'a indiqué lundi soir, le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici. Et ce, malgré une croissance très faible (autour de +0,1%). Paris avait initialement fixé la cible des 3% pour la fin de cette année et doit désormais renégocier le calendrier avec Bruxelles. Quelles réductions ? Si l'information vient à être confirmée, reste à savoir où seront réalisées ces économies. "Peu désireux de tailler dans les crédits réservés aux mesures catégorielles, qui (permet) de maintenir une certaine paix sociale malgré le gel du point d'indice de la fonction publique", Bercy regarderait du "côté des dépenses de protection sociale", croit savoir 'Le Monde', ajoutant : "au cas où, Bercy a déjà évalué à "2 à 3 milliards" ce que rapporterait, dès la première année, la désindexation des prestations sociale"...