Un démarrage mitigé pour les soldes d'hiver

  • A
  • A
Un démarrage mitigé pour les soldes d'hiver
Partagez sur :

Les e-commerçants sont positifs, les centres commerciaux plus prudents...

C'est un démarrage en demi-teinte pour les soldes d'hiver, en tous cas du point de vue des centres commerciaux français. "Nous avons assisté à un démarrage lent, heureusement suivi d'une nette accélération", écrit le Conseil national des centres commerciaux dans un communiqué publié mercredi. "La ruée du premier jour a bien eu lieu mais plus modérément que l'année passée", avec 14,5 millions de visiteurs pour la première journée mercredi, un chiffre conforme aux prévisions. Démarrage difficile "La conjoncture économique, et la multiplication des offres promotionnelles tout au long de la saison, et  jusque dans les premiers jours de janvier, nous avaient fait redouter un démarrage difficile, ce qui fut le cas", regrette le CNCC, qui regrette par ailleurs que la température clémente n'ait pas joué cette année en faveur du commerce. "Les achats se sont particulièrement portés sur l'équipement de la personne et notamment sur le prêt-à-porter féminin de marque", poursuit le communiqué. Mieux sur internet Le premier bilan semblait plus positif sur internet mercredi soir, selon le pointage réalisé par Certissim et GfK... Ainsi, le nombre de commandes passées par les "e-acheteurs" français était en progression de 6% par rapport à l'an dernier. Ces estimations montrent par ailleurs que les consommateurs ont acheté des produits de plus forte valeur, avec un panier moyen en hausse de 25 euros, qui atteint 75 euros.Les internautes dépenseront en moyenne 207 euros sur le web durant cette période, d'après les résultats d'une étude menée par la Fevad. Ce montant est en hausse de près de dix euros par rapport à l'an dernier (198 euros)...