Un bonus-malus plus dur en 2014 ?

  • A
  • A
Un bonus-malus plus dur en 2014 ?
Partagez sur :

Le gouvernement pourrait porter à 8.000 euros la pénalité sur les voitures les plus émettrices de CO2.

Le bonus-malus automobile devrait faire partie du menu du budget gouvernemental pour 2014... D'après 'Les Echos', l'exécutif projette de durcir le système, en portant à 8.000 euros la pénalité sur les voitures les plus émettrices de CO2. Par ailleurs, le seuil serait ramené à 200 grammes de CO2 par km, soit en-dessous du plafond actuel. L'objectif est de ramener au moins 100 millions de recettes en plus dans les caisses de l'Etat l'an prochain. Véhicules moins polluants "Le montant du malus, qui sanctionne l'achat des véhicules les plus polluants, peut atteindre aujourd'hui 6.000 euros (pour certaines Porsche Cayenne ou Range Rover)", indiquent 'Les Echos'. Le système a été mis en place en 2008, pour encourager les Français à acquérir des voitures plus propres, et sanctionner ceux qui roulent avec des véhicules polluants. Il est revu chaque année, d'une part avec l'augmentation du malus et d'autre part avec un abaissement du seuil auquel l'acquéreur d'une voiture propre peut bénéficier du bonus. "Victime de son succès" Problème : "En dopant les ventes de voitures aidées, co�"teuses pour l'Etat, et en freinant l'achat de celles qui rapportent de l'argent à l'Etat, le bonus-malus est victime de son succès", écrit le quotidien économique.  Pour ramener le dispositif à l'équilibre, le gouvernement envisage la réduction, ou pourquoi pas la suppression des petits bonus sur les moteurs thermiques. "Les subventions pour les véhicules électriques et hybrides pourraient elles aussi être touchées", mais dans une proportion limitée pour ne pas casser l'élan des consommateurs en direction de ce type de véhicules.