Un airbag défectueux oblige des constructeurs à rappeler 3,4 millions de véhicules

  • A
  • A
Un airbag défectueux oblige des constructeurs à rappeler 3,4 millions de véhicules
Partagez sur :

Toyota Motor, Nissan et Honda sont concernés...

Environ 3,4 millions de véhicules vont être rappelés dans le monde, en raison d'un problème d'airbag... Quatre constructeurs japonais, dont Toyota Motor, Nissan et Honda, sont concernés par cette nouvelle vague de défauts techniques. En cause : un équipementier automobile nippon, Takata Toyohiro Hishikawa, qui a fourni des airbags défectueux pour équiper ces voitures. Airbags défectueux Ainsi, le groupe Toyota doit rappeller environ 1,73 million de véhicules, dont 580.000 en Amérique du Nord et 490.000 en Europe. Même si aucune victime n'a été recensée, certains airbags du siège avant à côté du conducteur pourraient ne pas fonctionner sur ses véhicules. Honda va rappeler 1,14 million de véhicules dans le monde. Nissan a dit qu'il allait en rappeler environ 480.000 et Mazda a annoncé qu'il rappellerait 45.500.