Un accord ce soir, à Bruxelles, sur la dette grecque ?

  • A
  • A
Un accord ce soir, à Bruxelles, sur la dette grecque ?
Partagez sur :

L'Eurogroupe se réunit une nouvelle fois à Bruxelles...

Les ministres des Finances de la zone euro, la BCE et le Fonds monétaire international (FMI) se réunissent ce lundi à Bruxelles pour la troisième fois en l'espace de deux semaines, afin de trouver un accord sur les prochaines mesures à prendre vis-à-vis de la Grèce en particulier pour ramener sa dette à un niveau soutenable. L'Allemagne ne veut pas entendre parler de décote Pour résoudre la crise de la dette grecque, les Européens s'orientent vers une réduction substantielle des taux d'intérêt et un rachat de dette par la Grèce. En revanche, "une décote" - effacement d'une partie de la dette - ne fait pas partie du plan envisagé par l'UE, a indiqué un des membres du directoire de la BCE, Jörg Asmussen, au quotidien allemand 'Bild'. Le point d'achoppement des discussions a jusqu'ici porté sur cette fameuse décote, prônée par le FMI mais fermement rejetée par Berlin notamment. Si cette idée est définitivement abandonnée, un accord sera possible ce lundi, ont fait savoir la semaine dernière la Chancelière allemande, Angela Merkel et le président de l'Euroroupe, Jean-Claude Junker. Le temps presse car le déblocage de la prochaine tranche du plan d'aide à la Grèce, dont le montant total s'élève à 44 milliards d'euros, est conditionné à cet accord. Le versement a déjà pris beaucoup de retard alors qu'Athènes est toujours menacée de faire faillite.