Un 2ème candidat pour le groupe Hersant, convoité par Bernard Tapie ?

  • A
  • A
Un 2ème candidat pour le groupe Hersant, convoité par Bernard Tapie ?
Partagez sur :

Alors que la date limite est fixée à ce soir...

Selon 'lemonde.fr ' et 'Les Echos', Bernard Tapie ne serait plus le seul candidat à la reprise globale des journaux du groupe Hersant, qui regroupe notamment 'Nice-Matin', 'La Provence' et 'France-Antilles'... Un autre candidat aurait manifesté son intérêt : il s'agit de Pierre-Jean Bozo, ex-patron de '20 Minutes', associé au fonds français d'origine californienne 'OpenGate Capital' et à Olivier Chapuis, patron du fonds Startinvest. Ces investisseurs s'associeraient en outre aux repreneurs qui se sont manifestés pour reprendre certains titres du groupe. N'ayant pas eu accès aux comptes détaillés ("data rooms"), Pierre-Jean Bozo aurait demandé une prolongation de quinze jours pour déposer une offre, alors que la date limite est fixée à aujourd'hui... Ce sera donc au conciliateur, Christophe Thévenot, de dire cet après-midi s'il retient l'offre de Bernard Tapie ou s'il décide d'un nouveau délai. Tapie menace d'abandonner De son côté, Bernard Tapie se refuse à envisager tout nouveau délai... Interrogé par 'Les Echos', l'homme d'affaires menace même de jeter l'éponge dans ce cas : "soit mon offre est retenue vendredi, soit je la retire", a-t-il ainsi déclaré au quotidien économique. D'autres hommes d'affaires se seraient manifestés : le fondateur de PPR, François Pinault, déjà présent dans le monde de la presse, serait intéressé par le seul pôle sud du groupe, et le Franco-Libanais Iskandar Safa aurait des vues sur deux titres, 'Nice-Matin', et 'Corse-Matin'.