Twitter plonge de 24% à Wall Street

  • A
  • A
Twitter plonge de 24% à Wall Street
Partagez sur :

Le titre a creusé ses pertes en clôture jeudi soir, pour décrocher finalement de 24,1% à 50,03$

Twitter a creusé ses pertes à Wall Street en clôture jeudi soir, pour décrocher finalement de 24,1% à 50,03$ ! Le réseau social de microblogging a souffert après ses comptes trimestriels, les investisseurs sanctionnant la croissance jugée trop faible du nombre d'utilisateurs au 4ème trimestre 2013. Le groupe californien a affiché 241 millions d'utilisateurs mensuels en fin de période, soit une croissance de "seulement" 3,8% en comparaison du trimestre antérieur et un niveau inférieur au consensus... Il est vrai que depuis que Twitter publie cette mesure, il s'agit bel et bien du plus faible taux de progression observé (+6,4% sur le précédent trimestre). Ce ralentissement de croissance de la fréquentation est donc payé lourdement en bourse, alors que les multiples de valorisation de Twitter ne laissaient guère de place à l'erreur... La déception est d'autant plus grande qu'il s'agit là du premier trimestre pour Twitter en tant que groupe coté à Wall Street. Par ailleurs, les 'timeline views', mesures publicitaires de Twitter destinées à évaluer l'usage des membres, ont décliné séquentiellement, par rapport au précédent trimestre ! Le groupe mesure une 'timeline view' à chaque fois qu'un utilisateur rafraîchit une page... Du côté des résultats, Twitter a affiché comme prévu une perte sur le trimestre clos, mais aussi des revenus plus que doublés et supérieurs aux attentes. Les revenus du quatrième trimestre se sont élevés à 243 M$, contre 112 M$ un an plus tôt et 218 M$ de consensus. La perte nette s'est creusée à 512 M$, contre 9 M$ un an avant. La perte s'explique essentiellement par des dépenses de compensations en actions de 521 M$, mais les dépenses ont aussi flambé, multipliées par six à 752 M$ en comparaison de l'an dernier. Le bénéfice ajusté par action est ressorti à 2 cents, contre un niveau proche de l'équilibre l'année précédente et un consensus légèrement négatif... Les revenus du 1er trimestre 2014 sont attendus entre 230 et 240 M$, contre 215 M$ de consensus. Pour l'exercice 2014, le groupe envisage un chiffre d'affaires allant de 1,15 à 2 Mds$.