Transports perturbés et foyers privés d'électricité suite au passage de la tempête

  • A
  • A
Transports perturbés et foyers privés d'électricité suite au passage de la tempête
Partagez sur :

Elle a frappé l'ouest et le nord de la France, mais également le Royaume-Uni. Elle se dirige désormais vers les Pays-Bas...

La première tempête de l'automne, baptisée "Christian" et qui a frappé l'ouest et le nord de la France, a causé des perturbations dans les transports et des coupures d'électricité. Seuls trois départements français, la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord, étaient toujours placés lundi matin en "vigilance orange" en raison de risques de "phénomènes dangereux" liés au vent. Plus de 60.000 foyers privés d'électricité Environ 65.000 foyers étaient toujours privés d'électricité en France ce lundi matin, a indiqué ERDF, chargé de la distribution d'électricité à l'agence de presse Reuters. De nombreux arbres et poteaux se sont retrouvés couchés sur les routes, principalement en Haute-Normandie, selon un communiqué du Centre d'informations routières cité par Reuters. Le niveau d'alerte a été levé en Haute-Normandie et dans le Calvados et la Manche alors que la tempête se déplace vers la mer du Nord. Transports perturbés Du côté du transport aérien, l'aéroport de Lille-Lesquin indique sur son site internet que les conditions météorologiques pourraient avoir des incidences sur le programme des vols des compagnies. Aéroports de Paris appelle également les voyageurs se rendant dans le nord de l'Europe à se renseigner sur la tenue de leur vol. A Londres, l'aéroport d'Heathrow a ainsi annoncé l'annulation de 130 vols, essentiellement entre 06h00 et 11h00 GMT. Aux Pays-Bas, l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, l'un des plus fréquentés d'Europe, a également fait savoir qu'il pourrait y avoir des retards ou des annulations de vols tandis que les chemins de fer néerlandais disent aussi craindre des perturbations. Des difficultés sont également à prévoir sur l'Eurostar, mais " tous les trains sont en service aujourd'hui ", indique la société sur son site internet. Ils seront "soumis a des retards en raison des limitations de vitesses d�"es au mauvais temps", ajoute-t-elle.