Transports : la baisse des prix, une priorité pour les utilisateurs

  • A
  • A
Transports : la baisse des prix, une priorité pour les utilisateurs
Partagez sur :

Dans une enquête réalisée par la CLCV, les consommateurs déplorent le manque d'informations autour des tarifs ainsi que leur niveau élevé.

Que pensent les Français des transports en commun? Dans une enquête publiée ce mardi, la CLCV a sondé un peu plus de 800 personnes empruntant pour la plupart "fréquemment" le TGV, Corail, TER, métro ou encore RER. Bilan : le niveau de prix "est un sujet d'insatisfaction important". Interrogés sur les améliorations attendues, 54,83% des sondés réclament d'ailleurs une baisse des tarifs, loin devant "la ponctualité" (20,56%) et "la fréquence" (10,12%). Manque d'informations Malgré des politiques urbaines visant à privilégier les transports en commun, plus de 80% des personnes interrogées jugent les tarifs "assez" ou "trop" cher. En outre, ils sont très nombreux à estimer que l'information délivrée sur les tarifs est "insuffisante" (41,2%), voire "opaque" (19,5%). C'est en particulier le cas pour la SNCF. Une précédente enquête de l'association pointait du doigt les importants écarts de prix, selon les régions mais aussi les dates. Les retards agacent ! Près de la moitié des personnes interrogées (40,13%) dit également être concernée par les retards, en particulier sur les lignes de RER à Paris et dans les TGV. Récemment, '60 millions de consommateurs' a dressé le palmarès des axes les plus touchés.results"> L'Autorité de la qualité de service dans les transports permet également aux utilisateurs d'avoir une idée de la fréquence des retards sur leurs lignes. Là encore, des efforts restent à faire en matière de communication puisque seulement 48,83% des personnes sondées disent avoir "été informées en temps réel". En revanche, la CLCV indique que l'accueil en gare ou en station est plutôt bien perçu : 48,7% le jugent "bon" et 42,9% "moyen".