Tous les pays de l'OCDE affectés par le ralentissement économique

  • A
  • A
Tous les pays de l'OCDE affectés par le ralentissement économique
Partagez sur :

Les indicateurs avancés de l'OCDE restent sur des niveaux assez faibles.

Les pays de l'OCDE sont tous victimes d'un essoufflement de leurs économies, prévient l'OCDE, dans sa dernière note de conjoncture, s'appuyant sur ses indicateurs composites avancés. Croissance toujours faible en zone euro L'indicateur correspondant à la zone euro (99.4 en juillet après 99.5 en juin), demeure ancré sous le seuil de 100, qui correspond à la tendance de long terme de l'activité économique. L'organisation vise toujours une croissance atone en France et en Allemagne (99.6 et 99.1). Ralentissement dans les économies émergentes Les économies émergentes ne sont pas épargnées. L'indicateur composite de l'OCDE pour la Chine est ainsi resté stable à 99,1 en juillet, un niveau qui laisse présager un ralentissement de la croissance du pays. Celui de l'Inde est également stable mais à un plus bas niveau (98,1), alors que celui de la Russie a accusé un recul sensible par rapport à juin (99,1 contre 99,6). Croissance modérée aux Etats-Unis Au final, les Etats-Unis font preuve de résistance, avec un indicateur supérieur à la moyenne de longue période (100.8) et quasiment stable par rapport au mois précédent (100.9). La tendance est la même pour le Japon (100.4 après 100.5).