Tourisme : les étrangers sauvent la saison estivale de la France

  • A
  • A
Tourisme : les étrangers sauvent la saison estivale de la France
Partagez sur :

La tendance est la même pour la France entière que pour la seule capitale... A l'image de l'Office de tourisme et des congrès de Paris (OTCP), qui a publié ses premières données pour l'été cette semaine, le ministère du Tourisme indique vendredi que la saison a été sauvée par les étrangers. "La fréquentation serait meilleure en ao�"t (+0,1 %), après avoir été en légère baisse au mois de juillet (-0,5%). L'été est marqué par une nette augmentation des clientèles internationales", indique le ministère. Dans le détail, la fréquentation totale des hébergements, marchands et non marchands, recule de 0,5% et les campings se démarquent un nouvelle fois, sur une hausse de 1,8%. "Les clientèles internationales (Européens et Extra-européens, notamment des pays émergents) augmentent dans les hôtels (nuitées : + 5,6 %) et dans les campings (nuitées : +5,9%)", notent les auteurs de cette étude. Les Français ont délaissé les hôtels, avec des nuitées en recul de 5,1%, tandis que les campings résistent donc (-0,7%). Les Chinois en force La hausse de la fréquentation étrangère profite à tous les territoires, en particulier aux campings situés sur le littoral (+9,2%) et aux hôtels en milieu urbain (+6,5%). Les Européens confirment leur attirance pour la France, avec des nuitées en hausse de 3,1% dans ce type d'établissment. Les Britanniques sont les plus assidus (+8,2%), devant les Allemands et les Russes. Hors d'Europe, les Asiatiques (+16,3%, et en particulier les Chinois + 78% !), les Américains (+10,1 %) ont aussi visité en nombre la France, et seule la fréquentation en provenance du Proche et Moyen-Orient est en recul (- 33 %), en raison de la période de ramadan. Le ministère rappelle reste le pays le plus attractif avec 83 millions d'arrivées internationales en 2012. Pour la suite, le ministère du Tourisme évoque des "perspectives encourageantes" pour le mois de septembre en France, notamment en Ile-de-France avec la reprise du tourisme d'affaires), en région PACA ou encore en Aquitaine. "Pour les six prochains mois, les professionnels affichent des taux de satisfaction supérieurs à ceux de l'an passé", conclut-il.