Total veut renforcer sa présence en Lybie

  • A
  • A
Total veut renforcer sa présence en Lybie
Partagez sur :

Le groupe mène des discussions avec le Conseil national de transition lybien...

Total veut étendre ses activités en Lybie... Depuis la chute du régime de Khadafi, le groupe mène des discussions avec les dirigeants du Conseil national de transition libyen (CNT) afin d'étendre ses activités dans le pays. "Nous voulons coopérer avec les Libyens sur un plan de développement industriel afin de développer leur production pétrolière et gazière", a confié le PDG du groupe, Christophe de Margerie, lors d'un entretien publié lundi par le quotidien Handelsblatt. Le groupe pétrolier produisait 55.000 barils par jour en Libye avant le début du conflit. Il est entré en contact avec le président du CNT et a reçu une réponse positive, selon son PDG. "Mais nous ne parlons pas encore de nouveaux contrats de production pétrolière", a-t-il ajouté. "Nous avons de bonne raison de croire que nos sites de production sont en bon état en dépit du conflit. Ainsi, nous devrions être capable de reprendre la production assez rapidement", a-t-il dit. Son groupe pourrait par ailleurs pourrait développer son activité de gaz naturel liquéfié (GNL) en Libye.