Total pourrait céder ses actifs frnaçais "exploration-production"

  • A
  • A
Total pourrait céder ses actifs frnaçais "exploration-production"
Partagez sur :

Les champs de brut parisiens seraient vendus au canadien Vermilion selon le Bulletin de l'Industrie Pétrolière...

Total serait sur le point de céder ses actifs dans l'exploration-production en France, écrit vendredi le Bulletin de l'Industrie Pétrolière (BIP). Selon la lettre d'information quotidienne, les champs de brut parisiens devraient être vendus au canadien Vermilion, qui avait déjà repris en 2010 les avoirs d'Esso et qui est le premier producteur français avec 46% du pétrole extrait dans le pays. Le BIP ajoute que les gisements aquitains de Total seraient cédés à Vermilion et au français Geopetrol, tandis que le champ gazier de Lacq devrait lui aussi être cédé à Vermilion en 2013. "L'opération de cession serait en cours de finalisation. Mais la cession définitive ne pourra avoir lieu avant fin 2012 en conformité avec le droit français de transfert d'actifs miniers", ajoute la lettre d'information. La production française de Total a représenté 21.000 barils équivalent pétrole par jour en 2010, pour une production mondiale de 2,378 millions de barils sur l'ensemble de l'année. Le quotidien "Les Echos" écrit de son côté que Total devrait présenter à l'automne une réorganisation d'ampleur de ses activités aval, avec un projet de rapprochement de ses activités de raffinage et de pétrochimie. Le groupe n'a pas non plus souhaité commenter cette information vendredi matin.