Total : le forage du premier puits d'interception a débuté à Elgin

  • A
  • A
Total : le forage du premier puits d'interception a débuté à Elgin
Partagez sur :

Le ministère britannique l'Energie indique qu'environ six mois seront nécessaires pour ces travaux...

Le groupe Total a commencé à forer un premier puits d'interception en réponse à la fuite de gaz qui frappe son champ Elgin en Mer du Nord, avec la plateforme (rig) de forage semi-submersible Sedco 714, a annoncé le groupe sur son compte Twitter en fin de matinée. Le ministère britannique l'Energie indique qu'environ six mois seront nécessaires pour forer ce puits qui permettra ensuite de colmater la fuite de gaz. Les opérations de forage se produiront à 1.200 mètres à l'est de la plate-forme, à une profondeur de 90 mètres. Une autre option, plus rapide, mais également plus risquée, est toujours à l'étude, consistant à injecter des boues dans le puits défectueux. Selon le gouvernement écossais, la fuite de gaz, qui laisse s'échapper près de 200.000 mètres cubes chaque jour depuis le 25 mars, n'a pas directement contaminé l'environnement marin.