Total développe sa présence au Kenya

  • A
  • A
Total développe sa présence au Kenya
Partagez sur :

Après l'Ouganda et la Tanzanie, le groupe pétrolier prend une participation dans 5 permis offshore au Kenya...

Le groupe Total développe sa présence en Afrique de l'Est, sur le créneau de l'exploration-production. Le pétrolier a annoncé ce mercredi une prise de participation de 40% dans cinq permis offshore du bassin de Lamu, au Kenya. "Ce domaine d'exploration offshore se situe au large de l'archipel de Lamu et s'étend sur une superficie de plus de 30 500 kilomètres carrés, par des profondeurs d'eau comprises entre 100 et 3 000 mètres", précise Total dans un communiqué. Une campagne d'acquisition sismique 3D sur 3.500 kilomètres carrés est en cours. Si les résultats sont satisfaisants, elle sera suivie de plusieurs forages d'exploration. Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités kényanes, ajoute Total, qui a lancé récemment l'exploration et le développement des réserves du lac Albert, en Ouganda, et a été sélectionné pour développer des activités d'exploration en Tanzanie.