Thales ne compte pas fermer l'usine de Rouen-Ymare

  • A
  • A
Thales ne compte pas fermer l'usine de Rouen-Ymare
Partagez sur :

Contrairement aux rumeurs de presse qui circulent...

Suite à un article paru dans la presse, Thales a démenti jeudi tout projet de fermeture ou de réduction d'emploi sur son site de Rouen-Ymare. "Mettant en oeuvre une politique industrielle responsable, Thales répartit la charge de son activité de radars entre ses différents centres dans le monde, au mieux de leurs intérêts et en tenant compte des contraintes de concurrence induites par la compétition internationale" explique le management. Son objectif est de développer le site de Rouen-Ymare en mettant davantage l'accent sur des activités à forte valeur ajoutée, notamment la production de radars de surveillance côtière. Si les succès commerciaux se confirment, Thales devrait y développer une capacité d'intégration de radars de surveillance aérienne militaire. "Dans ce cadre, si des évolutions de charge devaient concerner le site de Rouen-Ymare, elles seraient intégralement compensées par le développement de la production de ces activités à forte valeur ajoutée et n'auraient aucune conséquence sur le niveau d'emploi" assure la direction du site. Rappelons que le site de Thales Rouen-Ymare emploie 230 personnes. Il produit des radars civils, des modules électroniques pour les radars de surveillance aérienne militaire ainsi que la R&D associée. Le site intègre également des radars de surveillance côtière.