Taxe à 75% : la mobilisation continue pour les clubs de football

  • A
  • A
Taxe à 75% : la mobilisation continue pour les clubs de football
Partagez sur :

La grève aura bien lieu le weekend du 29 novembre, après la fin de non-recevoir de l'Elysée...

Les footballeurs de Ligue 1 et de Ligue 2 seront bien en grève le weekend du 29 novembre... Reçus hier par François Hollande, leurs dirigeants sont repartis de l'Elysée sans avoir obtenu le retrait de la taxe à 75% sur les hauts revenus qui les mobilise depuis maintenant plusieurs semaines. Les clubs seront donc bien soumis à ce prélèvement exceptionnel sur la tranche supérieure des revenus de plus d'un million d'euros par an versés en 2013 et 2014. "Il a été clairement dit que la taxe de solidarité sur les hauts revenus s'appliquerait en l'état pour le football comme pour l'ensemble des entreprises concernées", a déclaré la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, à l'issue de cette rencontre. La réponse du président de l'Union des clubs professionnels de football (UCPF) ne s'est pas fait attendre : "nous restons sur nos positions, c'est-à-dire nous suspendons nos travaux avec la commission Glavany, et la journée blanche est toujours maintenue au 29 novembre", a déclaré Jean-Pierre Louvel à la presse à l'issue de la rencontre. Cette mission sur l'avenir du football, confiée par Valérie Fourneyron au député PS Jean Glavany, doit rendre ses travaux fin janvier. 13 clubs concernés "Nous avons encore un mois pour dialoguer et essayer de trouver des adaptations mais pas seulement pour le football mais l'ensemble des entreprises. Et qui, bien s�"r, permettrait au football d'absorber cette taxe puisque pour nous il n'a jamais été question de ne pas la payer", a ajouté Jean-Pierre Louvel. "Il nous a écoutés avec beaucoup d'attention", a déclaré No�"l Le Gra�"t, le président de la Fédération française de football, à la presse. "C'est quelqu'un qui est extrêmement attentif aux problèmes du football. On a eu la chance de pouvoir exposer nos difficultés une bonne heure. Je pense qu'il en tiendra compte dans une réflexion peut-être future." La Ligue professionnelle de football estime que cette taxe, qui ne touche pas les joueurs, mais les clubs, devrait toucher 13 équipes de Ligue 1 pour plus de 44 millions d'euros - un montant contesté par le gouvernement - au moment où plusieurs clubs connaissent des difficultés financières.