Swatch Group : l'horloger suisse déjoue encore les pronostics

  • A
  • A
Swatch Group : l'horloger suisse déjoue encore les pronostics
Partagez sur :

L'horloger suisse a vu son bénéfie net progresser de 26% en 2012...

Nouvelle performance haut de gamme pour le Swatch Group lors de l'exercice 2012. L'entreprise horlogère de Bienne a dévoilé tôt ce matin un chiffre d'affaires annuel de 8,143 milliards de francs, en croissance de 14% par rapport à 2011, et significativement plus élevé que ce que prévoyaient les analystes (7,74 milliards de francs). Le bénéfice net, à 1,608 milliards de francs, s'apprécie de 26% et dépasse lui aussi l'attente moyenne (1,496 milliard d'euros) et même la plus haute des treize estimations compilées par AWP (1,519 milliard de francs). Côté EBIT, même situation avec un niveau de 1,984 milliard de francs contre 1,887 milliard au consensus et une anticipation haute à 1,929 milliards. La marge ressort ainsi à 25,4%, contre 23,9% un an avant. 1.500 postes créés en 2012 Ces bons chiffres ont été obtenus alors que le franc reste haut perché. Sur la base des taux de change de 2010, les revenus auraient été supérieurs de 500 millions, assure le management. Le bilan reste très solide et la société dispose de ressources conséquentes, accrues par une génération de cash-flow opérationnel de 999 millions de francs, malgré les investissements opérés. Le rendement moyen des capitaux propres reste impressionnant, à 18,5% après 16,8% en 2011. Swatch précise avoir créé 1.500 emplois l'année dernière, dont 900 en Suisse, sans compter les 280 postes supplémentaires issus d'acquisitions. L'entreprise compte désormais plus de 29.700 personnes dans le monde. 5 à 10% de croissance annuelle pour l'industrie horlogère suisse Côté avenir, outre le versement d'un dividende de 6,75 francs par action au porteur et de 1,35 franc par action nominative, les actionnaires peuvent espérer un potentiel de croissance saine pour l'industrie horlogère suisse et Swatch Group. La direction pense qu'une croissance à long terme de l'industrie horlogère helvétique de cinq à dix pour cent par an semble réaliste. Par conséquent, Swatch Group conserve un très grand potentiel pour 2013, aussi soutenu par l'intégration de Harry Winston dans notre portefeuille de marques. Swatch Group dispose ainsi, dans tous les segments, bijoux compris, d'excellentes marques de renommée internationale avec leur production intégrée entièrement verticalisée, conclut le groupe.