Suivi des Marchés : le yen poursuit sa décrue en Asie

  • A
  • A
Suivi des Marchés : le yen poursuit sa décrue en Asie
Partagez sur :

Les places boursières terminent en ordre dispersé...

Certains indices asiatiques ont repris des couleurs grâce au Premier ministre chinois Wen Jiabao a redonné des couleurs, qui a annoncé que son pays disposait d'une marge de manoeuvre suffisante, en terme d'inflation, pour ajuster sa politique monétaire. Paradoxalement, ce sont surtout les marchés liés à l'occident qui en ont profité, à l'image du Nikkei 225 japonais (+1,6%), qui bénéficie aussi de la baisse du yen, et du S&P ASX 200 australien (+0,88%), alors que les places chinoises sont en léger retrait. A Shanghai, le CSI300 perd ainsi -0,2% en fin de parcours. Le pétrole toujours en hausse Les valeurs exportatrices japonaises, notamment l'automobile (Toyota gagne plus de 2%) et les machines outils, mais plus généralement les entreprises exposées au marché de la consommation mondiale sont bien orientées ce matin. La poursuite de la hausse de l'or noir et des matières premières profite également aux valeurs de ces compartiments. Le baril de brut léger américain WTI se négocie ce matin 94,37 dollar, en légère hausse, soit 7,1% plus haut que son cours du 31 juillet dernier et 12,3% au-delà de son niveau d'il y a deux mois. Il faut 79,34 yens pour 1 dollar ce matin, soit un plancher d'un mois.