Suivi des Marchés : l'Asie repart en baisse, déçue par la Fed et la Chine...

  • A
  • A
Suivi des Marchés : l'Asie repart en baisse, déçue par la Fed et la Chine...
Partagez sur :

Les investisseurs sont également déçus par des chiffres montrant la poursuite de la baisse de l'activité manufacturière en Chine...

Les Bourses asiatiques reculent ce jeudi matin, à l'exception de Tokyo, déçues par le manque d'annonces spectaculaires de la part de la Fed et après des chiffres montrant la poursuite de la baisse de l'activité manufacturière en Chine... Seul le Nikkei se maintient dans le vert, en hausse de 0,8% peu avant la clôture, tandis que Hong Kong perd 1%, le Shanghai Composite lâche 1,6%, Taiwan perd 0,7% et Séoul recule de 1%. Sydney baisse aussi de 1%, Singapour perd 0,8% et la Bourse de Bombay (indice BSE Sensex) cède 0,4%. A Wall Street hier soir, le Dow Jones a fini en recul de 0,1% et le Nasdaq a terminé inchangé (+0,02%) après la décision de la Fed de prolonger son opération "twist" (achats d'obligations d'Etat américaines à court terme, compensés par la vente de titres à long terme). Certains investisseurs s'attendaient à ce que la banque centrale américaine en fasse davantage pour soutenir l'économie avec un nouveau programme de rachat massif de T-Bonds ("QE3"). De plus, la Fed a réduit hier soir ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis, ce qui a provoqué une rechute des cours des matières premières, à commencer par le pétrole, qui baisse ce matin de 0,6% à 80,32$ pour le baril de brut américain WTI, et de 0,4% à 92,16$ pour le baril de Brent de la Mer du Nord. Les cours du brut ont aussi souffert de l'annonce d'une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis... La crise de l'Euro est repassée pour l'instant au second plan des préoccupations des investisseurs, en attendant le sommet européen des 28 et 29 juin... En Asie, les investisseurs n'ont en revanche pas été rassurés ce matin par la publication par la banque HSBC d'une nouvelle contraction de l'indice PMI manufacturier en Chine au mois de juin. Il s'agit ici du 8ème mois consécutif de baisse de l'activité manufacturière, les industriels chinois faisant état de commandes à l'exportation tombées au plus bas depuis le début 2009... Seule la Bourse de Tokyo fait bande à part ce matin, soutenue par un recul du Yen face au Dollar, qui profite aux valeurs exportatrices japonaises... Le billet vert s'est en effet redressé après que la Fed eut renoncé à lancer un programme de "QE3" hier soir. Face au Dollar, l'Euro recule lui aussi ce matin de 0,2% à 1,2675$. Du côté des valeurs japonaises, les exportatrices profitent du recul du Yen : +1% pour Toyota, +1,5% pour Canon et +0,2% pour Sony. A Séoul, Samsung Electronics perd 1% dans la crainte d'une baisse de ses ventes en Chine. A Tokyo, le titre Renesas Electronics (composants électroniques pour le secteur automobile) rebondit de 2,2% après des informations sur une possible prise de participation des fonds KKR et Silver Lake à son capital...