Suivi des Marchés : l'Asie monte dans le sillage de Wall Street et l'Europe...

  • A
  • A
Suivi des Marchés : l'Asie monte dans le sillage de Wall Street et l'Europe...
Partagez sur :

Après des statistiques américaines meilleures que prévu hier et dans l'espoir de progrès dans la crise en Europe...

L'Asie boursière retrouve le chemin de la hausse ce mardi matin, après des statistiques américaines meilleures que prévu hier et dans l'espoir de progrès dans la crise en Europe... A Tokyo, l'indice Nikkei grimpe de 1,44% peu avant la clôture, tandis que Hong Kong gagne 0,3%, le Shanghai Composite avance de 0,5%, Taiwan monte de 0,4% et Séoul progresse de 0,8%. De son côté, Sydney prend 0,3%, Singapour gagne 0,3% et Bombay (indice BSE Sensex) s'adjuge 0,2%. Hier à Wall Street, l'indice Dow Jones et Nasdaq et l'EuroStoxx 50 ont progressé d'environ 0,7%. Sur le marché des changes, l'Euro est stable ce matin à 1,2965$ (+0,1%) avant le sommet européen de jeudi et vendredi, dont les investisseurs espèrent des avancées sur l'Espagne et surtout la Grèce. Rebond des ventes de voitures Hier, les ventes de détail ont agréablement surpris aux Etats-Unis, en progression de 1,1% par rapport à août, contre 0,7% attendu, grâce notamment à un rebond des ventes d'automobiles. Les chiffres d'août ont en outre été revus à la hausse... En revanche, les opérateurs ont largement ignoré ce matin la dégradation par l'agence de notation financière Standard & Poor's de la dette à long terme de 11 banques espagnoles, cette décision ayant été anticipée par la plupart des acteurs du marché compte-tenu de la situation toujours très difficile de l'Espagne... Ils espèrent que Madrid se résoudra bientôt à demander une aide, même si le gouvernement continue de s'y refuser et si aucune décision spectaculaire n'est attendue dans le cadre du sommet européen des 18 et 19 octobre, avant les élections régionales espagnoles... Le dossier grec pourrait en revanche être bouclé, des progrès ayant été faits entre la troïka et Athènes, avec peut-être à la clé, un délai supplémentaire accordé à la Grèce pour mettre en oeuvre ses réformes... Statistiques chinoises encourageantes Par ailleurs, les investisseurs seront attentifs ce soir au deuxième débat présidentiel aux Etats-Unis entre Barack Obama et Mitt Romney, alors que le candidat républicain avait pris l'ascendant sur le président en exercice lors du premier débat. En Asie, les investisseurs apprécient aussi les dernières statistiques chinoises (exportations meilleures que prévu en septembre et inflation retombée à 1,9% sur un an). Mais le chiffre le plus important de la semaine reste à venir : il s'agit de la croissance du PIB chinois au 3ème trimestre, qui pourrait avoir ralenti à 7,4%, voire moins, après une hausse de 7,6% au T2... Secteur bancaire favorisé Du côté des valeurs, l'action de l'opérateur mobile japonais Softbank rebondit de 8,5% après la confirmation de son offre de 20 milliards de dollars sur son rival Sprint Nextel, no3 du marché des mobiles aux Etats-Unis derrière Verizon Comunications et AT&T. Malgré son rebond, le cours de l'action Softbank abandonne encore 20% depuis le 1er octobre. Par ailleurs, le secteur bancaire est favorisé ce matin dans la région par les résultats de la banque américaine Citigroup, jugés meilleurs que prévu : +0,3% pour Commonwealth Bank à Sydney, +1,6% Mizuho Financial et +1,4% pour Mitsubishi UFJ Financial Group à Tokyo. En revanche, à la baisse, le brasseur japonais Kirin perd 2,5% à Tokyo après avoir revu vers le bas ses prévisions à horizon 2015.