Suivi des Marchés : l'Asie grimpe, des lueurs d'espoirs en Europe et aux USA

  • A
  • A
Suivi des Marchés : l'Asie grimpe, des lueurs d'espoirs en Europe et aux USA
Partagez sur :

Les investisseurs se sont focalisés sur les signaux positifs...

Des signes positifs en provenance de la zone Euro et de l'économie américaine ont permis aux Bourses asiatiques de retrouver le chemin de la hausse ce matin... L'indice Nikkei a fini sur une hausse de 1,48%, tandis la Bourse de Hong Kong prend 1,3% en séance. De son côté, l'indice Kospi de la Bourse de Séoul, malmenée par l'annonce, lundi, de la mort du dictateur nord-coréen Kim Jong-Il, regagne plus de 3% ce matin, tandis que Sydney progresse de 2,1%, Singapour bondit de 2% et Bombay (indice BSE Sensex) prend 1,4%. Seule la Bourse de Shanghai fait bande à part avec un recul de 0,9% de l'indice Shanghai Composite, malgré l'annonce par le gouvernement chinois du maintien de mesures favorables aux exportations. Hier, les marchés européens et américain ont connu un vif rebond (+2,7% pour l'EuroStoxx 50, +2,8% pour le DJIA, +3,2% pour le Nasdaq), soutenus par un climat des affaires meilleur que prévu en Allemagne (enquête Ifo), une adjudication réussie de dette espagnole, et des mises en chantier supérieures aux attentes aux Etats-Unis. Aujourd'hui, les investisseurs surveilleront de près une opération prévue par la BCE, qui pourrait prêter jusqu'à 300 milliards d'euros aux banques européennes pour une durée inhabituellement longue de trois ans, afin de les aider à surmonter la crise de l'Euro... La monnaie européenne s'est reprise depuis hier face au Dollar sur le marché des changes, franchissant le seuil de 1,31$, à 1,3112$ (+0,2%) ce matin sur les marchés interbancaires. La diminution de la perception du risque a aussi entraîné un recul du Dollar face aux monnaies asiatiques, en particulier le Dollar australien, le Ringitt malaisien et le Won sud-coréen. Ce dernier avait été fortement attaqué depuis lundi dans la crainte d'une instabilité en Corée du Nord après le décès de Kim Jong-Il. Côté valeurs, le sidérurgiste australien Onesteel bondit de plus de 7% après avoir été intégré dans la liste des valeurs préférées de Goldman Sachs pour l'année à venir en Australie. Les exportatrices progressent : +1,4% pour Toyota, +2,4% pour Honda et +3,4% pour Sony à Tokyo, +4,4% pour Samsung Electronics à Séoul, et +6,5% pour Acer à Taipeh. La Bourse taïwanaise est galvanisée par une déclaration du gouvernement affirmant que le fonds souverain du pays (le Fonds National de Stabilisation) se tenait prêt à acquérir des titres si nécessaire pour soutenir le marché d'actions. Enfin, les groupes miniers profitent d'un rebond des cours du pétrole et des produits de base depuis hier : +3% pour BHP Billiton à Sydney, +2,5% pour Rio Tinto et +3,2% pour Fortescue Metals.