Succès de l'émission espagnole, le marché parisien accroit ses gains

  • A
  • A
Succès de l'émission espagnole, le marché parisien accroit ses gains
Partagez sur :

Madrid a levé quasiment le double de la somme escomptée...

Malgré la tension ambiante et les doutes sur la capacité de l'Europe à résoudre la crise, l'émission obligataire espagnole s'est conclue par un succès. Madrid est en effet parvenue à lever près de 6 milliards d'euros, soit quasiment le double du montant espéré. Surtout et contrairement à l'Italie, le Trésor espagnol a émis des obligations à des taux "raisonnables". Celles à échéance 2016 ont été émises à un taux moyen de 4,023% contre 5,276% lors de la dernière opération similaire le 1er décembre. Les obligations d'échéances 2020 ont été servies à un taux moyen de 5,239% contre 5,006% en septembre, tandis que le taux des obligations d'échéance avril 2021 (obligations à 10 ans) est ressorti à 5,545% contre 5,696% sur le marché secondaire avant l'adjudication. Une adjudication qui permet au marché parisien d'accentuer ses gains en début d'après-midi : le CAC40 gagne plus de 1%, se situant désormais au dessus des 3.000 points... Rappelons que mercredi, l'Italie a réussi une adjudication d'obligations à cinq ans, en levant le montant maximum prévu, mais en servant un taux record. Le Trésor italien a en effet émis 3 milliards d'euros d'obligations à cinq ans, à un taux moyen de 6,47% contre 6,29% lors d'une adjudication similaire il y a un mois, niveau qui constituait déjà un record.